3.2

Essai clinique international sur le cancer de l’œil chez l’enfant

Donateur:

Fondation Valéry, Fondation FORCE, Fondation Accentus (2021-2026), Fondation Children Action (2022)

Bénéficiaire principal:

Maja Beck Popovic, Unité d’hématologie-oncologie pédiatrique, Service de pédiatrie, Département femme-mère-enfant

Le CHUV fait partie des rares hôpitaux au monde qui traite le rétinoblastome. Cependant, en raison de sa rareté (3% de tous les cancers pédiatriques), le traitement est concentré dans des centres très spécialisés comprenant des ophtalmologues et oncologues travaillant ensemble.

Grâce au soutien des Fondations Valéry, FORCE, Accentus et Children Action, cette étude vise à améliorer le traitement des enfants atteint·e·s de rétinoblastome récidivant grâce à une approche individualisée en fonction du site de rechute et à terme appliquer un schéma de traitement uniforme et bien défini selon le type de rechute. Les chercheuses et chercheurs évalueront de manière ciblée l’efficacité et la toxicité d’une association de médicaments bien connus et autorisés (melphalan Alkéran® et topotécan Hycamtin®).

L’objectif général de l’étude est d’offrir un traitement conservateur pour l’œil aux enfants souffrant de rétinoblastome récurrent qui n’ont pas répondu aux traitements standards antérieurs, et qui n’ont pas d’autres choix que l’énucléation et/ou la radiothérapie; 198 enfants de 3 mois à 11 ans bénéficieront de cette nouvelle approche thérapeutique individualisée. Dirigée par le CHUV, l’étude inclut la participation de six centres en Europe. A terme, la professeure Maja Beck Popovic et son équipe espèrent que les résultats permettront d’administrer aux patientes et patients les traitements de manière optimale, avec une meilleure efficacité et moins de toxicité, selon le degré et l’étape de la rechute.