1.3

Les urgences, principale voie d’entrée au CHUV

Dans leur ensemble, le nombre de personnes qui se sont présentées à un service d’urgences a augmenté pendant l’année 2019. L’évolution concerne aussi bien le Service des urgences du CHUV (+3,8%) que les urgences pédiatriques, avec plus de 4% de patientes et patients de plus qu’en 2017. Moins de 40% des personnes traitées au CHUV ont finalement été hospitalisées.

Evolution des modes d’admission au CHUV

Entrées convoquées
Entrées en urgence
Total
Nouveau-né·e·s

En 2019, 55,5% des patientes et patients somatiques aigu·ë·s hospitalisé·e·s au CHUV ont été admis·es en urgence, que ce soit via le Service des urgences (Bugnon), les urgences de l’Hôpital de l’enfance, celles de la Maternité ou du Service de dermatologie et vénéréologie.

Activité des urgences

2017 2018 2019
CHUV 42'134 43'413 45'083
Hôpital de l'enfance 30'987 32'353 33'715
Total 73'121 75'766 78'798

Le nombre de personnes qui se sont présentées au Service des urgences du CHUV a crû de 3,8% entre 2018 et 2019.

Seules 38% d’entre elles ont finalement été hospitalisées. Cette proportion s’élève à 66% pour les personnes de 65 ans et plus.

Les urgences de pédiatrie sur le site de l’Hôpital de l’enfance (Montétan) ont connu une hausse de fréquentation de 4,2%.