9

Comptes

Le résultat 2016 présente une perte opérationnelle de 7'194'211 francs (25'895'840 francs en 2015), un gain net non opérationnel de 407'853 francs (163'816 francs en 2015), ainsi qu’un bénéfice d’investissement de 6'786'358 francs (4'079'488 francs en 2015). Le CHUV annonce dès lors un résultat équilibré pour 2016 (21'652'536 francs de perte en 2015).

Ce résultat est l’expression d’une bonne maîtrise des charges combinée à un effort important d’optimisation des dépenses et d’une croissance soutenue de l’activité. Par ailleurs, le contexte reste conditionné par la nécessité de consolider les charges de personnel relatives à certaines activités (par exemple : le bloc opératoire transitoire) et de répondre à des besoins conjoncturels (par exemple : les périodes d’engorgement, la gestion des absences dans les petites équipes).

Eu égard à l’activité, les principales tendances suivantes ont marqué l’exercice 2016 :

  • L’activité d’hospitalisation s’est caractérisée par une très forte augmentation des activités chirurgicales, de médecine ainsi que d’oncologie. Globalement, cette période se définit par une augmentation du nombre de patients et une diminution de la durée moyenne des séjours alors que la complexité des cas reste stable.
  • L’activité ambulatoire a progressé dans tous les domaines, principalement dans ceux spécialisés de l’imagerie médicale, de la médecine générale, des consultations d’oncologie, de radio-oncologie et de neurologie.
  • Les charges ont progressé moins rapidement que les revenus malgré la forte augmentation de l’activité ; cette tendance est contrebalancée par des efforts importants d’optimisation des dépenses ainsi que par de bonnes pratiques de relevé des prestations fournies.
  • Le recul, déjà constaté l’année passée, des lits occupés de manière inadéquate s’est poursuivi pour atteindre 74 lits en moyenne annuelle. Cette amélioration a été soutenue par l’ouverture de lits supplémentaires en réadaptation B et en psychiatrie entre 2015 et 2016. Toutefois la tendance haussière du dernier trimestre 2016 indique que le nombre de lits occupés de manière inadéquate reste un sujet de préoccupation majeur pour l’institution.

Compte de pertes et profits

Le gain net non opérationnel provient essentiellement de revenus sur les exercices antérieurs.

Le bénéfice d’investissement provient principalement du retard dans l’acquisition des équipements, dû à l’augmentation de la complexité et de la technicité des dossiers. L’acquisition tardive des équipements en fin d’année engendre un report des charges d’amortissement sur les exercices ultérieurs.

2016 2015
Réalisé Budget Réalisé Budget
Revenus
Revenus d'exploitation 1'377,99 1'354,96 1'311,29 1'297,54
Revenus opérationnels hors enveloppe 189,23 174,83 196,94 191,40
Autres revenus opérationnels 11,02 3,97 8,56 3,97
Revenus opérationnels 1'578,24 1'533,76 1'516,79 1'492,91
Revenus non opérationnels 1,05 0,02 0,95 0,02
Revenus d'investissement 187,40 110,76 106,78 108,24
Total des revenus 1'766,69 1'644,54 1'624,52 1'601,17
Charges
Personnel 1'167,24 1'158,26 1'151,55 1'147,79
Biens et services médicaux 212,49 185,39 191,92 175,33
Frais de gestion 154,74 146,19 150,80 141,25
Frais financiers et provisions 50,97 43,91 48,41 41,23
Charges opérationnelles 1'585,44 1'533,75 1'542,68 1'505,60
Frais non opérationnels 0,64 0,03 0,79 0,03
Charges d'investissement 180,61 110,76 102,70 108,24
Total des charges 1'766,69 1'644,54 1'646,17 1'613,87
 
Résultat opérationnel -7,20 0,01 -25,89 -12,69
Résultat non opérationnel 0,41 -0,01 0,16 -0,01
Résultat d'investissement 6,79 0,00 4,08 0,00

Autofinancement

2014 2015 2016 Variation
2015/2016
en %
Résultat de l'exploitation principale -2,38 -21,65 0,00 100,00%
Résultat de l'exploitation auxiliaire ou fonds institutionnels -13,64 -11,56 -0,76 93,41%
Variation nette des provisions 0,59 0,24 2,23 846,81%
Amortissements crédit d'inventaire 33,93 28,91 61,65 113,26%
Amortissements entretien immeubles de 1 à 8 millions de francs 1,96 2,67 49,54 1'756,09%
Perte sur cessions 2,71 0,93 0,42 -54,43%
Total du cash-flow 23,17 -0,47 113,08 24'090,20%
Investissements (équipements et bâtiments) 47,08 66,89 52,21 -21,95%
Taux d'autofinancement 49,21% -0,70% 216,60% 30'835,87%

Investissement en équipements

2014 2015 2016 Variation
2015/2016
en %
Equipements médicaux 24,73 20,21 19,60 -3,06%
Equipements informatiques 8,69 10,81 9,85 -8,85%
Véhicules 0,41 0,57 0,49 -13,50%
Mobilier et matériel de bureau 1,69 1,96 1,86 -5,26%
Immobilisations
Entretien immeubles de 1 à 8 millions de francs 11,56 33,33 20,41 -38,78%
Total des acquisitions 47,08 66,89 52,21 -21,95%
Amortissements -33,93 -28,91 -61,65 -113,27%
Perte sur cessions -2,71 -0,93 -0,42 54,43%
Amortissements sur immeubles de 1 à 8 millions de francs -1,96 -2,67 -49,54 -1'756,09%
Variation valeur nette 8,48 34,38 -59,41 -272,82%

Résumé du bilan

2014 2015 2016 Variation
2015/2016
en %
Liquidités 13,91 30,25 29,49 -2,52%
Compte courant Etat de Vaud 47,31 0,00 14,54 -
Débiteurs (net du ducroire) 151,26 157,51 160,69 2,02%
Autres actifs circulants (stocks, placements) 17,85 17,82 17,67 -0,86%
Actifs transitoires 14,17 11,40 27,72 143,19%
Equipements 90,06 93,77 63,50 -32,29%
Entretien immeubles de 1 à 8 millions de francs 19,36 50,03 20,89 -58,24%
Total des actifs 353,92 360,78 334,49 -7,29%
Fournisseurs et créanciers 55,13 58,77 55,00 -6,42%
Compte courant Etat de Vaud 0,00 19,21 0,00 -100,00%
Passifs transitoires et autres passifs 148,38 165,61 163,07 -1,54%
Réserves affectées 86,45 74,88 74,12 -1,02%
Résultat et réserves 63,96 42,31 42,31 0,00%
Total des passifs 353,92 360,78 334,49 -7,29%